Crise dans le Golfe : le Niger rappelle son ambassadeur au Qatar

Par AFP

Le président Mahamadou Issoufou, le 29 mai 2015. © Sunday Alamba/AP/SIPA

Le Niger a décidé de rappeler son ambassadeur au Qatar "pour consultations" à la "suite des récentes évolutions diplomatiques dans la région du Golfe", a appris l'AFP samedi de source diplomatique nigérienne.

« Suite aux récentes évolutions diplomatiques dans la région du Golfe, le gouvernement du Niger décide du rappel en consultation de son ambassadeur au Qatar », précise un tweet de Ibrahim Yacoubou, le ministre nigérien des Affaires étrangères.

Cette décision intervient après un entretien jeudi, entre le président du Niger, Mahamadou Issoufou et l’ambassadeur d’Arabie Saoudite au Niger, Turki Bin Naji Al Ali, selon la télévision nigérienne.

À l’issue de l’entretien, le diplomate saoudien a déclaré avoir fait avec Mahamadou Issoufou « le point des relations entre leurs pays ».

« Soutien au terrorisme »

Le Golfe est plongé depuis lundi dans une grave crise diplomatique qui a éclaté lorsque l’Arabie Saoudite, les Émirats et Bahreïn, pays voisins du Qatar, mais aussi l’Egypte et le Yémen, ont rompu leurs relations diplomatiques avec Doha, qu’ils accusent de « soutenir le terrorisme ».

Les trois pays du Golfe ont également fermé leurs frontières terrestres et maritimes avec le petit émirat et lui ont imposé de sévères restrictions aériennes.