Zimbabwe : le procureur général remercié par Robert Mugabe et inculpé d’abus de pouvoir

Par AFP

Robert Mugabe lors de son allocution du 17 décembre, à Masvingo. © Jekesai NJIKIZANA/AFP

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a définitivement remercié le procureur général Johannes Tomana, suspendu depuis février 2016 pour mauvaise conduite et incompétence, et qui sera prochainement jugé pour abus de pouvoir, a rapporté samedi le quotidien d'État.

« Le procureur général actuellement suspendu Johannes Tomana a été licencié pour mauvaise conduite et incompétence sur la recommandation d’un tribunal mis en place par Robert Mugabe », note le Herald.

En février 2016, Johannes Tomana, pourtant connu pour être un fidèle du président Mugabe, avait été suspendu pour avoir abandonné des charges contre deux hommes accusés de préparer un attentat contre le chef de l’État.

Un procès prévu prochainement

Selon le Herald, Johannes Tomana est désormais inculpé d’abus de pouvoir et sera jugé prochainement, sans donner de date pour le procès.

Le magistrat avait été condamné en 2015, déjà pour abus de pouvoir, à 30 jours de prison pour avoir refusé de poursuivre un député de la majorité accusé de viol sur mineur. Il avait échappé à la prison en acceptant finalement d’entamer des poursuites.