Lukaku, Aurier, Pogba, Abdennour… les dossiers à suivre au début du mercato

Romelu Lukaku, international belge d'origine congolaise, évoluant à Everton. © Jon Super/AP/SIPA

Le mercato a officiellement ouvert ce vendredi 9 juin. De nombreux transferts sont dans l’air : Romelu Lukaku, Serge Aurier, Florentin Pogba et quelques autres joueurs pourraient changer de club dans les prochains jours ou les prochaines semaines.

Le premier passage à Chelsea de l’attaquant belge d’origine congolaise (2011-2014) s’était soldée par un échec (15 matches, zéro) mais aussi par des prêts plutôt convaincants à West Bromwich Albion, puis à Everton, qui avait fini par l’acheter en 2014. Mais à deux ans de la fin de son contrat chez les Toffees, Romelu Lukaku (24 ans) veut retourner à Londres.

Problème, son influent agent, Mino Raiola, dont l’âpreté au gain est proverbiale, préfère l’envoyer à Manchester United, où il a ses entrées (Raiola est l’agent de Paul Pogba, transféré l’été dernier de la Juventus Turin à United pour 110 M€). Manchester United, le club le plus riche du monde, est prêt à en débourser 114 pour acheter l’attaquant d’Everton, une somme jugée excessive par Chelsea. Aux dernières nouvelles, les Red Devils tiendraient la corde…

Aurier se voit ailleurs

Serge Aurier lors du match PSG-Angers, au Stade de France, à Paris, le 27 mai 2017. © Francois Mori/AP/SIPA

En concurrence avec le Belge Thomas Meunier, Serge Aurier imagine son avenir ailleurs qu’au Paris-SG, même s’il est encore sous contrat jusqu’au 30 juin 2019 et que ses dirigeants lui ont proposé une prolongation, assortie d’une augmentation de salaire. Un temps suivi par Manchester United le défenseur international ivoirien de 24 ans voit deux options nouvelles se présenter à lui : évoluer au Milan AC, qui disputera la Ligue Europa 2017-2018 et est bien décidé rejouer les premiers rôles la saison prochaine en Italie, ou rejoindre la richissime Premier League anglaise. Tottenham, qualifié pour la Ligue des Champions, est prêt à lui proposer un salaire largement supérieur à celui que le SG lui a proposé. Manchester City le suit également, mais sans en faire son premier choix.

Abdennour chez un Olympique ?

Le footballeur tunisien Aymen Abdennour. © Sunday Alamba/AP/SIPA

Son avenir au Valence CF semblant bouché, Aymen Abdennouyr (27 ans) a tout intérêt à envisager un départ d’Espagne, surtout à un an d’une Coupe du Monde à laquelle la Tunisie peut espérer participer. Les Valencians, qui préfèreraient transférer plutôt que prêter l’ex défenseur de Monaco ont acheteurs potentiels. Lyon et Marseille, qui veulent renforcer leur secteur défensif, sont sur les rangs. Seulement, le montant du transfert (autour 15 M€) fait réfléchir les prétendants. Mais le Tunisien intéresse également des clubs en Angleterre. Everton, qui voulait déjà l’acheter il y a un an, n’a pas lâché l’affaire…

L’Angleterre priorité de Florentin Pogba

Florentin (Saint-Etienne) et Paul Pogba (Manchester United), le 16 février 2017 à Manchester, après un match de l'Europa League. © Dave Thompson/AP/SIPA

La Premier League anglaise devrait voir débarquer dans les prochaines semaines Florentin Pogba, le frère aîné de Paul, le milieu de terrain de l’Equipe de France et de Manchester United. Le défenseur de Saint-Etienne et de la Guinée (27 ans) plaît beaucoup à Everton. A un an de la fin de son contrat, les dirigeants stéphanois le laisseront partir à condition de recevoir un peu d’argent en contrepartie. La presse anglaise avait évoqué un léger intérêt d’Arsenal il y a quelques semaines, mais aujourd’hui, c’est la piste menant à Everton qui semble la plus sérieuse, même si les Allemands du RB Leipzig, qualifiés pour la prochaine Ligue des Champions, sont intéressés.

Niakhaté plaît à Metz

Auteur d’une bonne saison avec Valenciennes (Ligue 2), avec qui il a disputé 35 matches et inscrit 1 but, le défenseur franco-malien Moussa Niakhaté devrait poursuivre sa carrière en Ligue 1 la saison prochaine. Le FC Metz souhaite recruter ce joueur puissant (1,90 m) pour renforcer un secteur défensif particulièrement perméable la saison dernière. Le club nordiste, qui traverse une période financièrement difficile, n’est pas opposé à un départ, mais le montant qu’il exige pour le joueur de 21 ans est jugé excessif par les dirigeants messins.

Abeid : Newcastle reste à l’affût

 

Auteur d’une bonne saison avec Dijon, où il était arrivé libre en août dernier après avoir rompu à l’amiable son contrat avec le Panathinaïkos Athènes, Mehdi Abeid plaît beaucoup à Newcastle United, qui vient de retrouver sa place en Premier League. L’international algérien connaît bien la maison, pour y avoir évolué de 2011 à 2014, un séjour entrecoupé de deux prêts. Officiellement, Dijon n’est pas vendeur, mais une offre autour de 7 ou 8 M€ pourrait faire réfléchir les dirigeants bourguignons. Le joueur, de son côté, se plaît à Dijon, mais il n’a pas totalement fermé la porte à un départ. Financièrement, Dijon ne pourrait pas lutter avec l’Angleterre. Le joueur perçoit 40 000 e par mois. En Angleterre, son salaire serait multiplié par cinq ou six…