Au Bénin, l’absence du président Patrice Talon inquiète

Par Jeune Afrique avec AFP

Le président Patrice Talon à Paris, le 26 avril 2016. © Michel Euler/AP/SIPA

Le gouvernement béninois se voulait rassurant mercredi sur l'état de santé du président Patrice Talon, en France depuis plus d'une semaine, malgré des spéculations grandissantes, notamment sur les réseaux sociaux.

Depuis le départ de Patrice Talon pour Paris, les interrogations quant à son état de santé sont nombreuses au Bénin. Interviewé par l’AFP, le ministre des Affaires étrangères Aurélien Agbénonci a expliqué mercredi 7 juin que le président séjournait à Paris pour « faire un bilan de santé ».

La veille, au cours d’une rencontre avec le corps diplomatique et consulaire accrédité au Bénin, le même ministre avait déjà essayé d’apaiser les inquiétudes sur le sujet. « Le président de la République n’est pas parti précipitamment de Cotonou. Il n’est pas malade et se porte bien », avait alors assuré Aurélien Agbénonci.

Une absence inexpliquée au sommet de la Cedeao

Selon d’autres sources jointes par l’AFP, qui ont préféré s’exprimer sous couvert d’anonymat, le président Patrice Talon devrait rentrer au Bénin « avant la fin de la semaine ».

Sur les réseaux sociaux, le sujet fait l’objet de multiples commentaires et inquiétudes depuis l’absence inexpliquée de Patrice Talon au sommet de la Cedeao (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest) le 4 juin. Le Conseil des ministres n’avait également pas eu lieu le 31 mai. Le dernier voyage officiel du chef de l’État béninois remonte au 22 mai. Il s’était alors rendu en Inde, où il avait pris part aux assemblées annuelles du groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD).