Fermer

Football : Keita, Slimani, Moukandjo… les dossiers chauds du mercato, suite

Benjamin Moukandjo lors de la CAN 2017. © Sunday Alamba/AP/SIPA

Yaya Touré a prolongé à Manchester City, Aubameyang se rapproche du Paris-SG mais d’autres footballeurs africains vont bientôt changer d’horizon, même si le mercato n’ouvrira que le 9 juin. Car les tractations ont débuté depuis longtemps…

 

Keita Balde Diao. © Riccardo Antimiani/AP/SIPA

Baldé Diao Keita (Sénégal), la Ligue des Champions d’abord

Il avait inscrit cinq buts la saison passée, mais la Lazio Rome avait doublé son salaire, le faisant passer de 65 000 euros à 133 000 euros par mois. En 2016-2017, Baldé Dia Keita (22 ans), l’attaquant international sénégalais né en Espagne – il a été formé au FC Barcelone – a marqué 19 buts. À un an de la fin de son contrat, le club romain souhaite le prolonger et multiplier ses émoluments par quatre. Mais le joueur suscite des convoitises. A 30 millions d’euros de transfert, l’Inter Milan, qui voulait déjà l’acheter il y a un an, est acheteur, tout comme le Milan AC. La Juventus Turin s’est renseignée, ainsi que les Anglais de Liverpool. Mais Keita, qui veut jouer la Ligue des Champions, n’a pas exclu un retour en Espagne, où le FC Séville est prêt à faire quelques folies pour le rapatrier, même si le club andalou n’a pas la puissance économique de ses concurrents. Et Séville, comme Liverpool et la Juve disputeront la C1…


Les footballeurs Ryad Boudebouz pour Montpellier (à gauche) et Matthieu Bodmer pour Nice (à droite), lors d'un match de la Ligue 1, le 18 décembre 2015. © Lionel Cironneau/AP/SIPA

Boudebouz (Algérie) : France, Angleterre ou Allemagne ?

Avec la saison qu’il vient de réaliser (11 buts, 9 passes décisives) dans un club (Montpellier) qui a lutté toute la saison pour ne pas descendre en Ligue 2, Ryad Boudebouz ne manque évidemment pas de courtisans. À 27 ans, l’international algérien devrait signer le premier vrai gros contrat de sa carrière, qui l’avait mené également à Sochaux et Bastia. Payé 80 000 euros par mois, le milieu de terrain est lié à Montpellier jusqu’en juin 2019. Montpellier le laissera partir, mais pour une somme comprise entre 10 et 15 millions d’euros. Boudebouz, suivi par West Ham et West Bromwich Albion, qui a déjà refusé Swansea (Angleterre), vient d’être approché par Newcastle United et Schalke 04 (Allemagne). Mais l’Algérien ne serait pas follement emballé par ces destinations, d’autant plus que les deux clubs ne disputeront pas de compétition européenne en 2017-2018. Ce qui sera en revanche le cas de Marseille et surtout de Lyon. Boudebouz dispose également de quelques touches en Espagne, mais pas vraiment concrètes à ce jour.


Benjamin Moukandjo lors de la CAN 2017. © Sunday Alamba/AP/SIPA

Moukandjo (Cameroun), l’Angleterre en priorité

Champion d’Afrique avec le Cameroun en février dernier, le capitaine des Lions Indomptables a connu une fin de saison beaucoup moins glamour avec la relégation de Lorient en Ligue 2. Benjamin Moukandjo est un des plus gros salaires des merlus (50 000 euros par mois). Mais le natif de Douala (28 ans) n’a pas l’intention de jouer en L2 et ses dirigeants espèrent le transférer. Mais la somme qu’ils espèrent récupérer – 10 à 12 millions d’euros – a fait reculer les clubs français intéressés, dont Rennes,  même si le Camerounais a inscrit 16 buts en 2016-2017. À ce tarif, seuls les Anglais sont vraiment capables de débourser la somme souhaitée. Crystal Palace (Premier League) et Sunderland, malgré sa relégation, sont disposés à sortir le chéquier. Lorient effectuerait une jolie plus-value. Et le joueur verrait son salaire français être multiplié par cinq ou six…


Islam Slimani (Sporting Portugal), à l'Alvala Stadium de Lisbonne, le 10 décembre 2015. © Armando Franca / AP / SIPA

Slimani (Algérie) vers un départ, mais toujours en Premier League

La première saison d’Islam Slimani en Angleterre n’a pas été une totale réussite. Blessé, puis victime de la concurrence, l’attaquant des Fennecs (28 ans) a marqué 7 buts en Premier League avec Leicester City, le champion 2016. Mais l’ex-buteur de Belouizdad ne devrait pas s’attarder dans les Midlands. Son départ semble inéluctable. Il n’ira pas en Chine, malgré quelques offres mirifiques, qui devait faire de lui un des joueurs les mieux payés de la planète. Un retour au Sporting Lisbonne, où il s’est révélé, semble exclu, hormis sous forme de prêt. Mais en Premier League, plusieurs clubs ont manifesté leur intérêt : West Ham, West Bromwich Albion et Everton. Leicester, qui a payé 35 millions d’euros pour l’acheter, ne le bradera pas. Et Slimani souhaite rester en Angleterre. Alors…


Nuno Da Costa (Cap Vert), bientôt la Ligue 1

Il y a deux ans, Nuno Da Costa (26 ans) évoluait à Aubagne, en CFA 2. Depuis, l’attaquant cap-verdien s’est fait un nom à Valenciennes, où il a inscrit 20 buts en deux saisons, alors qu’il n’est professionnel que depuis quatorze mois. Plusieurs clubs de Ligue 1 veulent acquérir ses services, même s’il leur faudra débourser une indemnité de transfert non négligeable pour racheter les deux dernières années de contrat du joueur. Après Angers, un temps intéressé, c’est Strasbourg, promu en L1, qui souhaite le recruter. Un autre club de l’élite est également sur les rangs. Lorient, relégué en Ligue 2 mais qui disposera d’un budget confortable, s’est mis sur les rangs. À l’étranger, Fulham (Angleterre, Ligue 2) s’est positionné. Mais le joueur ne veut pas (encore) s’exiler, préférant rester en France.

 

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro