Ramadan : un clip antijihadiste enflamme la toile

Le clip antijihadiste du groupe, Zain Telecom, est devenu viral depuis sa diffusion le vendredi 26 mai 2017. © YouTube/Zain

Réalisée par le groupe koweïtien Zain Telecom, la vidéo a cumulé plus de 3,6 millions de vues sur YouTube en cinq jours.

Au tout début, la voix off d’un enfant : « Je dirai tout à Dieu, je lui dirai que vous avez rempli nos cimetières avec nos enfants, que vous avez vidé les classes de nos écoles, que vous avez allumé le feu de la guerre et livré nos rues à l’obscurité ». C’est sur ces propos en arabe que s’ouvre une vidéo anti-jihadiste diffusée par le géant koweïtien des télécommunications, Zain Telecom, le vendredi 26 mai, à l’occasion du mois de Ramadan. Depuis, le clip a cartonné : plus de 3,6 millions de vues sur YouTube.

« Je dirai tout à Dieu » est une expression initialement attribuée à un enfant syrien avant sa mort dans un bombardement en Syrie en 2014 et qui a été largement reprise sur les réseaux sociaux. Dans ce clip, elle sert à témoigner de la barbarie imposée par les jihadistes au nom d’Allah.

Les images du clip sont poignantes. On y voit des enfants jouant dans la rue et travaillant à l’école puis un terroriste en train de fabriquer une bombe artisanale. Le kamikaze monte alors dans un bus déjà calciné – une façon de faire comprendre le drame qui va se produire – et se met à psalmodier la profession de foi musulmane (Chahada) en prélude à son crime. À chacune de ces paroles dites au nom d’Allah et du prophète, les passagers, visages défigurés par l’attentat, en opposent d’autres appelant à la tolérance et au pardon.

Dieu est amour

Puis, la voix de Houssain El Jasmi, célèbre chanteur émirati, intervient :  » Vénère Dieu avec amour et non avec terreur « , entonne-t-il. Comme images de fond, on voit défiler des explosions dans des écoles, des mosquées, dans la rue… « Pratiques ta religion dans la souplesse, non dans l’extrémisme », « exerce ta différence dans la paix, pas dans la guerre ! » continue de chanter l’icône arabe.

Avec sa vidéo, le groupe Zain Telecom, présent dans plusieurs pays du Golfe – il est aussi actionnaire de l’opérateur marocain Inwi -, a en tout cas créé le buzz. La diffusion de son clip coïncide avec un grand moment de la télévision arabe en ce mois de Ramadan : une série appelée Black Crows, diffusée par la chaîne saoudienne à grande audience MBC, qui raconte de l’intérieur le vécu de l’organisation Daesh.

Longtemps accusés d’entretenir l’extrémisme religieux, les pays du Golfe multiplient les appels à la lutte contre le terrorisme.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici