Maroc : Mohammed VI en commandeur des croyants à l’université Al Quaraouiyine

Mohammed VI, roi du Maroc à la mosquée Malik ibn Anas à Tunis en 2014. © Aimen Zine/AP/SIPA

Le roi était attendu mardi à l’université religieuse de Fès pour une cérémonie initiée par Ahmed Toufiq, ministre des affaires islamiques.

Au lendemain de la clôture du festival des musiques sacrées de Fès, la médina de la capitale spirituelle du Maroc est au centre de l’attention royale. Une cérémonie présidée par Mohammed VI y était prévue, ce mardi 23 mai, à l’université Al Quaraouiyine. « Le ministre des Habous et des Affaires religieuses doit faire une présentation devant le commandeur des croyants », nous confie une source proche de cette université religieuse, désormais sous la tutelle du département du ministre Ahmed Toufiq. Il y sera question justement des nouveautés introduites dans le cursus de cette faculté, notamment l’introduction d’un master en études religieuses. Une présentation qui devrait également traiter de l’état d’avancement de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains, créée l’été dernier, au sein même de l’université Al Quaraouiyine.

Rénover les vieilles écoles

Le roi Mohammed VI devrait par la suite effectuer une visite de quelques medersas (écoles coraniques) rénovées dans la médina de Fès. Mohammadia, Seffarine, Mesbahiya, Sbaiyyine et Sahrij sont les cinq medersas dont les travaux de restauration ont été achevées l’été dernier. Certains de ces établissement accueillent depuis le début de l’année les étudiants de l’université Al Quaraouiyine. Il n’est pas exclu, non plus, que Mohammed VI finisse sa visite par l’inauguration de « Dar Al Mouaqqit », une tour élevée sous le règne du Sultan mérinide Abou Inan (14e siècle) pour contrôler la carte astronomique du ciel afin de déterminer les horaires de prière ainsi que les débuts des mois du calendrier de l’hégire.