Fermer

Les premiers appels de Macron en Afrique sont pour Mohammed VI et Macky Sall

Par Jeune Afrique

Emmanuel Macron lors de son meeting à Marseille, le 1er avril 2017. © Claude Paris/AP/SIPA

Depuis son élection, le 7 mai dernier, le nouveau président français, Emmanuel Macron, est assailli de messages de félicitations venus du monde entier, notamment du Maghreb et d'Afrique subsaharienne...

Depuis quelques jours, il commence à répondre en appelant quelques chefs d’Etat. Ce jeudi 11 mai, Emmanuel Macron a débuté sa série de coups de fil franco-africains par le roi Mohammed VI. Il est vrai que, pendant sa campagne, il était allé à Tunis et Alger, mais pas à Rabat. Puis ce vendredi 12 mai, il a appelé son homologue sénégalais, Macky Sall. Dans les jours à venir, le nouveau chef de l’Etat français a l’intention d’échanger au téléphone avec plusieurs autres présidents et Premier ministres du continent. Un de ses proches confie : « Symboliquement, il a commencé par les francophones, mais il n’oubliera pas les anglophones. »

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici