Zimbabwe : contre toute évidence, Mugabe assure que son pays est le plus développé du continent après l’Afrique du Sud

Par Jeune Afrique avec AFP

Le président zimbabwéen Robert Mugabe lors d'un discours à Masvingo, à environ 300 km au sud de la capitale Harare, en décembre 2016. © Tsvangirayi Mukwazhi/AP/SIPA

En déplacement à Durban, le président du Zimbabwe Robert Mugabe a affirmé ce jeudi 4 mai que son pays était "le plus développé d'Afrique après l'Afrique du Sud", faisant ainsi fi de la grave crise économique et financière qui le touche depuis le début des années 2000.

Maître absolu du Zimbabwe depuis son indépendance en 1980, le chef d’État de 93 ans a fait une apparition au Forum économique mondial sur l’Afrique réuni à Durban, dans l’est de l’Afrique du Sud. Interrogé lors d’une discussion sur les États « en échec », il a répondu dans un grand éclat de rire que le sien ne faisait pas partie de cette catégorie.

« Bien sûr que ce n’est pas vrai (…) Nous ne sommes pas un pays pauvre et nous ne pouvons pas être un état fragile », a-t-il assuré, affalé dans son fauteuil. « Je peux considérer l’Amérique comme fragile, ils se sont mis à genou devant la Chine », a poursuivi le chef de l’État.

« Le Zimbabwe est le pays le plus développé d’Afrique après l’Afrique du Sud, je voudrais savoir quel pays à le niveau de développement que nous avons atteint au Zimbabwe », a-t-il insisté, citant notamment son niveau d’éducation.

Empêtré dans la crise

Le pays se débat depuis le début des années 2000 et une funeste réforme agraire dans une crise économique et financière dévastatrice qui a plongé ses 15 millions d’habitants dans le chômage de masse et la plus extrême pauvreté. Près de 90% de la population active est officiellement sans emploi et 80% du budget de l’État sert à payer les fonctionnaires.

Un bilan qui n’a pas empêché Robert Mugabe d’annoncer son intention de briguer un nouveau mandat en 2018.

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique