Fermer

Tunisie : Nabil Maâloul est le nouveau sélectionneur de l’équipe nationale de football

Nabil Maâloul, nouveau sélectionneur de l'équipe tunisienne de football. © Capture d'écran Youtube/Koolchi TV

C'est désormais officiel : le Tunisien Nabil Maâloul, 54 ans, succède au franco-polonais Henri Kasperczak en tant que nouveau sélectionneur des Aigles de Carthage.

Réuni le 27 avril, le bureau fédéral de la Fédération tunisienne de football (FTF) a annoncé la nouvelle par communiqué : « Le nouveau sélectionneur national Nabil Maâloul sera officiellement présenté aux médias le lundi 1er mai 2017 à partir de 11h, lors d’une conférence de presse. »

Une nomination sans grande surprise, dont le bruit courait depuis déjà plusieurs jours. Dans une interview accordée le 15 avril à la chaîne beIN Sports, Nabil Maâloul avait lui-même assuré qu’il avait « 98 % de chances d’être le nouveau sélectionneur de la Tunisie ».

Selon une source proche du bureau fédéral de l’instance, contactée récemment par Jeune Afrique, le Tunisien devait signer un contrat de deux ans, et recevoir un salaire mensuel d’environ 23 000 euros. « S’il qualifie son équipe pour la Coupe du Monde, il se verra attribuer une prime intéressante», avait ajouté cette source.

Seconde chance

Entraîneur adjoint de Roger Lemerre en 2004, année où la Tunisie a remporté la CAN, Nabil Maâloul prend ensuite les rênes de l’équipe nationale en février 2013. Il n’occupe le poste que pour sept mois, décidant de démissionner suite à l’éviction des Tunisiens en éliminatoires de la Coupe du monde 2014.

Depuis la suspension de l’équipe du Koweït par la FIFA en 2016, qu’il entraînait jusque-là, Nabil Maâloul intervenait en tant que consultant au Qatar pour la chaîne beIN Sports.

Une deuxième chance, donc, pour le sélectionneur tunisien de transformer l’essai à la tête des Aigles. Et sa mission est double : qualifier l’équipe pour la Coupe du Monde 2018 en Russie, puis pour la CAN 2019 au Cameroun − pour laquelle la Tunisie affrontera l’Égypte en juin −.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro