Fermer

Élection présidentielle au Kenya : Raila Odinga sera le candidat de l’opposition

Par Jeune Afrique avec AFP

Raila Odinga à l'Uhuru Park de Nairobi en 2016. © Ben Curtis/AP/SIPA

L'ex-Premier ministre kényan (2008-2013) Raila Odinga a été désigné ce jeudi candidat de la coalition de l'opposition pour la présidentielle du 8 août, lors d'un grand meeting à Nairobi.

Ce jeudi 27 avril, lors d’un rassemblement géant réunissant plusieurs dizaines de milliers de personnes dans le principal parc du centre de Nairobi, Uhuru Park, la coalition d’opposition baptisée Nasa a mis fin à plusieurs mois de suspense et à d’intenses tractations en annonçant le nom de son représentant pour la prochaine élection présidentielle.

C’est Raila Odinga, vétéran de la scène politique kényane, déjà trois fois candidat malheureux à la présidence (1997, 2007 et 2013), qui affrontera le chef de l’Etat sortant Uhuru Kenyatta. Celui-ci l’a battu au premier tour lors du précédent scrutin.

Poids lourds

Raila Odinga conduira ainsi l’opposition lors de la bataille de la présidentielle, avec Kalonzo Musyoka, candidat au poste de vice-président − une fonction qu’il a déjà occupé dans un gouvernement d’union nationale de 2008-2013 −.

Un troisième poids-lourd de l’opposition, Musalia Mudavadi, occupera en cas de victoire le poste de ministre en charge de la Coordination du gouvernement, équivalent de la fonction de Premier ministre qui n’existe pas dans l’actuelle constitution.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici