Fermer

Kenya : l’écrivaine Kuki Gallmann blessée par balle

Par AFP

Des policiers kényans devant l'université de Garissa, 2 avril 2015. © AP/SIPA

L'écrivain d'origine italienne Kuki Gallmann a été grièvement blessée par balles dimanche matin dans la réserve privée qu'elle dirige dans le centre du Kenya, région actuellement en proie à un cycle de violences sur fond de sécheresse, a-t-on appris auprès de la police kényane.

Auteure d’une autobiographie (« I Dreamed of Africa ») adaptée au cinéma en 2000 avec l’actrice Kim Basinger dans le rôle principal, Kuki Gallmann « a été touchée à l’estomac lors d’une attaque et a été emmenée à Nairobi par un hélicoptère militaire pour être soignée », a déclaré à l’AFP un responsable policier, sous couvert de l’anonymat.

Une situation particulièrement volatile

La situation est particulièrement volatile dans le centre du Kenya où se sont multipliées ces dernières semaines les violences impliquant des éleveurs semi-nomades, dont les troupeaux sont durement affectés par la sécheresse qui sévit actuellement en Afrique de l’Est.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici