Tanzanie : coups de fouet à un jeune homme qui insultait sa mère

Par AFP

Un groupe de femmes massaï dans le nord de la Tanzanie, en août 2013. © Nariman El-Mofty/AP/SIPA

Des femmes d'un village du sud-ouest de la Tanzanie, excédées par un jeune homme qui insultait régulièrement sa mère, lui ont infligé plusieurs châtiments, dont 15 coups de fouet, manger de la bouse de vache, et une parade quasiment nu à travers le village, ont rapporté samedi les médias tanzaniens.

« Les sanctions infligées à ce jeune homme par les femmes, moi je ne peux que les approuver », a déclaré le chef du village, Dida Musa, cité sur le site internet du quotidien Malunde.

Des châtiments traditionnels

Cette punition publique, largement relayée sur les sites des principaux médias tanzaniens, a eu lieu vendredi dans le village de Kisungamile, dans le district de Kalambo, frontalier de la Zambie et de la République démocratique du Congo (RDC).

Selon Malunde, il s’agit de châtiments traditionnels anciennement en vigueur au sein de l’ethnie fipa contre toute personne insultant sa mère en public.

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique