Maroc : Mohammed VI reprend contact avec Cuba, vieux soutien du Polisario

Par Jeune Afrique avec AFP

Mohammed VI, roi du Maroc. © AP/SIPA

Le roi du Maroc vient de passer une semaine de vacances à La Havane. Un déplacement privé certes, mais qui présage d'une normalisation diplomatique avec le pays de Raúl Castro.

Le roi du Maroc Mohammed VI a effectué cette semaine une visite privée à Cuba, où selon la presse marocaine il aurait opéré un début de rapprochement avec La Havane. Une première, depuis la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays en 1980.

Selon des sources diplomatiques et aéroportuaires de l’AFP, Mohammed VI est arrivé, le jeudi 7 avril, en famille sur l’île gouvernée par Raul Castro. La presse officielle cubaine n’a pas fait état de cette visite, mais un journaliste de l’AFP a pu voir le souverain sortir d’un grand hôtel de la capitale mercredi 12 avril.

Une premier pas ?

D’après le site d’information marocain Le360, le roi a profité de son séjour à La Havane pour rencontrer des responsables cubains. Des contacts qui pourraient constituer un premier pas vers la normalisation des relations entre les deux pays, lesquels n’entretiennent plus de relations diplomatiques depuis 37 ans.

Le Maroc avait mis fin à ses relations avec Cuba après la reconnaissance par La Havane de la République arabe sahraouie démocratique (RASD). Depuis, le Maroc ne dispose pas de représentation diplomatique sur l’île.

Cap sur les USA

Le roi du Maroc a quitté Cuba jeudi 13 avril, prenant la direction des États-Unis. Le directeur de l’aéroport de Miami (Floride), Emilio T. Gonzalez, a confirmé son arrivée dans un tweet jeudi en fin de matinée.

Mohammed VI a entamé son voyage dans les Caraïbes deux jours après la nomination d’un nouveau gouvernement au Maroc, au terme de six mois de laborieuses négociations entre les différents partis depuis les élections législatives du 7 octobre 2016.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici