Fermer

Sénégal : un incendie fait une vingtaine de morts pendant un pèlerinage

Vue de Medina Gounass, depuis google street view. © Capture d'écran / Google street view

Un violent incendie s'est déclenché mercredi lors d'un pèlerinage à Medina Gounass, dans le sud-est du Sénégal. Le bilan provisoire fait état de 22 morts et de dizaines de blessés.

Le feu a pris mercredi 12 avril vers 15h, au cinquième jour du Daaka de Medina Gounass, au sud de Tambacounda. Ce pèlerinage local attire chaque année des milliers de pèlerins, venus du Sénégal et de la sous-région pour prier ensemble durant dix jours.

Selon un bilan provisoire, l’incendie a fait 22 mort et des dizaines de blessés. Son origine est encore inconnue, mais en cette saison sèche, les flammes, soutenues par un vent violent, se sont rapidement propagées dans la brousse. Le feu a ensuite pris partout, parmi les huttes en paille ou en bois qui servaient d’abris au pèlerins.

Macky Sall attendu vendredi

Tandis que des premiers secours ont été prodigués sur place, les blessés graves ont été évacués au centre hospitalier régional de Tambacounda, où un dispositif d’urgence a été mis en place pour tenter de sauver les grands brûlés.

Des incendies ont souvent lieu lors de ce pèlerinage à Médina Gounass, mais ils n’atteignent jamais un tel bilan humain. En 2010, six personnes avaient perdu la vie et plusieurs autres avaient été blessées dans des conditions similaires.

Dans un communiqué, le gouvernement a présenté ce jeudi ses « condoléances émues » aux familles des victimes. Abdoulaye Daouda Diallo, le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, est attendu à Médina Gounass ce jeudi, accompagné d’une délégations gouvernementale. Macky Sall doit, lui, s’y rendre demain, vendredi.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro