Bénin : la Banque mondiale soutient le programme d’action du gouvernement à hauteur de 500 millions de dollars

Vue de Cotonou (Bénin). © Youri Lenquette pour JA

La Banque mondiale a débloqué une enveloppe de 500 millions de dollars pour soutenir le programme d'action du gouvernement (PAG), a annoncé en début de semaine la présidence par voie de communiqué.

« C’est un montant inédit dans l’histoire des relations entre les deux acteurs et un véritable encouragement pour le gouvernement à l’initiative de ce programme », salue le communiqué de la présidence béninoise publié le mardi 11 avril.

L’organisation a accordé un appui d’une valeur de 500 millions de dollars au programme de développement et d’investissement « Bénin révélé », lancé officiellement par le gouvernement en décembre dernier.

Cette annonce intervient à l’issue d’une visite de travail de Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique, reçu en fin de semaine dernière par le président Patrice Talon. Cette enveloppe pour les trois prochaines années représente une augmentation de 58% par rapport au précédent programme d’aide.

Un programme jugé très coûteux

Les engagements de la Banque mondiale, en comptant ceux de l’Association internationale de développement (IDA) et de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (Bird), montaient à 68 millions de dollars pour l’exercice 2017. Soit beaucoup moins que pour les exercices précédents, en 2016 (80 millions de dollars) ou 2014 (162 millions de dollars).

Le PAG béninois est bâti autour de sept axes stratégiques déclinés en 77 réformes prioritaires et 299 projets. Il prévoit entre autres la dynamisation de pôles de croissance et de compétitivité. Six pôles seront par exemple créés pour le développement agricole. Son coût, que certains jugent faramineux, dépasse les 9 039 milliards de francs CFA (13,8 milliards d’euros) pour la période qui va de 2016 à 2021.