OIT : un patron africain à la vice-présidence du conseil d’administration, une première

Par Jeune Afrique - Jeune Afrique Business+

Mthunzi Mdwaba lors du Forum Afrique de Bercy le 6 février 2015. © Bruno Levy pour JA

En juin, Mthunzi Mdwaba prendra les fonctions de vice-président du conseil d’administration de l'Organisation internationale du travail (OIT), une première pour la partie employeurs depuis 1919. L’actuel fondateur de Tzoro IBC, une société de conseil et d’investissement, a été élu à cette fonction fin mars.

Le Sud-Africain Mthunzi Mdwaba, ancien PDG de la société de formation en informatique sud-africaine, Torque IT, rachetée en 2010 par le Kelly Group, une entreprise de recrutement sud-africaine,  prendra les fonctions de vice-président du conseil d’administration de l’OIT (Organisation international du travail) après qu’il a été choisi à cette fonction par le collège des employeurs à la fin du mois de mars, a appris Jeune Afrique Business+.

Au sein de l’agence onusienne, dont le siège est à Genève, le conseil d’administration tripartite (28 États, 14 représentants des employeurs et 14 représentants des salariés) fixe l’agenda politique de l’organisation, décide de son budget et nomme son directeur général (actuellement, et depuis 2012, le syndicaliste britannique Guy Rider).

Mthunzi Mdwaba y remplacera en tant que vice-président pour les employeurs le Danois Jorgen Rønnest. Il sera officialisé dans ces fonctions au mois de juin.

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique