Maroc : le couple Sarkozy chez Mehdi Qotbi au musée d’art contemporain de Rabat

Nicolas et Carla Sarkozy avec le directeur de la Fondation Mohammed VI des musées, Mehdi Qotbi, le 5 avril 2017 au Musée des l'Histoire et des Civilisations à Rabat. © Fondation nationale des musées (FNM)

En visite privée au Maroc, Nicolas Sarkozy et Carla Bruni ont visité l'exposition « l'Afrique en capitale » et ont pris la pose devant les objectifs des photographes.

« C’est très simple. Il était en visite privée au Maroc et il a entendu parler de notre exposition, « l’Afrique en capitale » « , explique à Jeune Afrique, Mehdi Qotbi, le directeur du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain à Rabat, au sujet de la visite de l’ancien président français, Nicolas Sarkozy et de son épouse, Carla Bruni.

Ce mercredi 5 avril, l’ancien couple présidentiel a fait une virée dans ce musée, pièce maîtresse de la diplomatie culturelle du royaume à l’international. Il a admiré les œuvres africaines de cette exposition, inaugurée le jeudi 23 mars par le roi du Maroc et le roi Abdallah de Jordanie.

À la fin de sa visite, raconte fièrement Mehdi Qotbi, il a écrit sur le livre d’or : « J’aime le Maroc d’hier et d’aujourd’hui. »

Le couple Sarkozy devant une affiche de Picasso. au Musée Mohammed VI d'art contemporain. © Fondation nationale des musées (FNM)

Après le Musée d’art contemporain, le couple Sarkozy s’est rendu au nouveau musée de l’Histoire et des civilisations qui ouvrira ses portes le 12 avril à Rabat.

C’est la première fois qu’une importante collection de pièces en bronze et en marbre remontant à la préhistoire seront exposées au Maroc. « Elles proviennent, entre autres, des sites antiques de Volubilis, Lixus, Thamusida et Banasa », explique Abdelaziz El Idrissi, directeur du Musée Mohammed VI d’art contemporain.

Le nouveau musée proposera un parcours chronologique sur l’occupation du sol marocain depuis plus d’un million d’années.

Un habitué du Maroc

Ami du Palais, Nicolas Sarkozy est un habitué du Maroc. Il y va souvent en vacances et apprécie plus particulièrement le soleil de Marrakech, où il passe les fêtes de fin d’année.

En juin 2015, il a été accueilli comme un chef d’État par le roi Mohammed VI.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici