Mondial 2026 à 48 équipes : bientôt quatre places de plus pour l’Afrique ?

Par Jeune Afrique

Un fan de foot sud-africain le 22 juin 2010 pendant la Coupe du Monde. © Jerome Delay/AP/SIPA

En vue de la Coupe du Monde 2026 qui réunira 48 équipes, la Fifa a recommandé ce jeudi 30 mars "un modèle de répartition des places" pour chacune des six confédérations mondiales. Dans cette configuration, la Confédération Africaine de Football (CAF) serait désormais représentée par neuf équipes, contre cinq actuellement.

Lorsque le 10 janvier la Fifa a annoncé une Coupe du Monde à 48 équipes à compter de l’édition 2026, quelques points restaient encore à éclaircir, dont un qui n’est pas des moindres : sachant que 32 équipes concouraient jusque-là, comment seront réparties les 16 nouvelles pour porter le total à 48 ?

L’Afrique grande gagnante

Réunie ce jeudi 30 mars à Zurich, la Fifa a proposé une première mouture du projet. Dans celle-ci, la Confédération Africaine de Football pourrait gonfler son nombre de représentants à neuf équipes, contre cinq actuellement. C’est toutefois une équipe de moins que ce qu’espéraient les dirigeants africains. 

Si la proposition est ratifiée le 9 mai prochain, l’Afrique deviendra le deuxième continent avec le plus grand nombre de représentants, derrière l’Europe et ses seize équipes.

Ratification (ou non) du projet le 9 mai

Comme l’indique par ailleurs le site de la Fifa, « la répartition ci-dessus permet de déterminer 46 des 48 équipes ». Pour déterminer ainsi les deux places restantes, le Bureau du Conseil de la Fifa inclut en outre un tournoi de barrages à six équipes, selon un schéma un peu complexe :

  • « Une équipe par confédération à l’exception de l’UEFA, ainsi qu’une équipe supplémentaire issue de la confédération du pays hôte ;
  • Deux équipes nommées têtes de série sur la base du Classement mondial Fifa/Coca-Cola ; les deux têtes de série affrontent les vainqueurs de deux premiers matchs à élimination directe impliquant les quatre autres équipes pour une place à la Coupe du Monde de la Fifa;
  • Le tournoi de barrage est organisé dans le(s) pays hôte(s) de la Coupe du Monde de la Fifaet fait office de test grandeur nature. »

En attendant, la proposition « sera soumise pour ratification au Conseil de la Fifa, le 9 mai à Bahrein », deux jours avant le Congrès, a ajouté la Fédération.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici