Fermer

Sénégal : un projet agricole à plus de 40 millions d’euros pour Senegindia

Senegindia attend à Diokoul (nord-ouest du Sénégal) une production annuelle de 45 000 tonnes de pommes de terre. © Senegindia / DR

La compagnie à capitaux indiens, déjà active dans l'immobilier au Sénégal, s'apprête à investir plusieurs dizaines de millions d'euros dans un nouveau projet agricole. Les détails sur Jeune Afrique Business+.

Selon nos informations, Senegindia compte mettre en exploitation, pour la campagne 2017-2018, 1 000 hectares de terres à Diokoul, dans la région de Louga (nord-ouest). Une production annuelle de 45 000 tonnes de pommes de terre y est attendue, pour 29 milliards de F CFA (44 millions d’euros) d’investissements réalisés sur fonds propres, nous a dévoilé cette entreprise.

Présente au Sénégal depuis 2008, Senegindia a déjà investi 40 milliards de F CFA pour l’exploitation de 1 500 hectares à Mbane (région de Saint-Louis ; nord-ouest), où 50 000 tonnes de pommes de terre (et 5 000 tonnes de semences) sont produites chaque année.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro