Fermer

Paul Biya et le pape François saluent « la coexistence pacifique » des religions au Cameroun

Par Jeune Afrique avec AFP

Le président Paul Biya et son épouse Chantal ont été reçus par le pape François lors d'une audience privée au Vatican le 23 mars 2017. © Vincenzo Pinto/AP/SIPA

Lors d'une audience privée au Vatican, le président camerounais Paul Biya et le pape François ont salué "le respect réciproque entre les divers groupes religieux" au Cameroun.

« Prenant acte de la coexistence pacifique et du respect réciproque entre les divers groupes religieux », ils ont souligné « l’importance de favoriser la cohésion nationale, valorisant la richesse des diverses traditions historiques et culturelles », indique un communiqué du Vatican.

Les deux hommes, qui ont rappelé l’importance du « respect des droits de l’Homme et des droits des minorités », ont également évoqué des sujets internationaux, « en particulier les défis actuels qu’affronte la région ».

« Les bonnes relations »

Le pape argentin et le président camerounais ont également évoqué « dans un climat cordial les bonnes relations entre le Saint-Siège et le Cameroun et l’importante contribution que l’Église offre au développement du pays, surtout dans les domaines sanitaire et de l’éducation ».

Paul Biya a également rencontré le numéro deux du Vatican, le cardinal-secrétaire d’État Pietro Parolin, et le « ministre des Affaires étrangères » du pape, Mgr Paul Richard Gallagher.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro