Fermer

Immigration : l’Espagne arrête seize passeurs marocains

Par Jeune Afrique avec AFP

Des migrants en train de traverser la Méditerranée appellent à l'aide, le 17 avril 2016. © Patrick Bar/AP/SIPA

La garde civile espagnole a annoncé mercredi avoir arrêté seize Marocains, membres d'un réseau de passeurs proposant aux migrants de faire le voyage entre le Maroc et l'Espagne via la Méditerranée pour 1 200 euros.

Ce groupe a fait traverser quelque 300 migrants clandestins du Maroc vers l’Espagne, souvent dans des canots pneumatiques et « dans des conditions météorologiques très défavorables et sans mesures de sécurité », a détaillé  la garde civile espagnole dans un communiqué.

Elle y confirme l’arrestation de seize passeurs marocains, mercredi 22 mars.

Rapts et trafic de drogue

D’après les autorités espagnoles, chaque migrant devait verser 1 200 euros à ce réseau pour le voyage. Mais une fois arrivés en Espagne, ils se voyaient retirer leur téléphone portable et étaient retenus en otage, les passeurs réclamant à leur famille au Maroc un nouveau paiement de 350 à 700 euros.

Dans son communiqué, la garde civile espagnole précise que le groupe profitait aussi des traversées pour introduire du haschich en Espagne, récoltant ainsi jusqu’à 350 000 euros.