Fermer

Soudan du Sud : au moins 37 blessés après le crash d’un avion de ligne

Par Jeune Afrique avec AFP

Des Soudanais sur le site du crash d'un avion cargo, le 4 novembre 2015 près de l'aéroport de Djouba au Soudan du Sud (photo d'illustration). © AFP

Un avion de ligne transportant 45 personnes s'est écrasé au moment d'atterrir lundi à l'aéroport de la ville de Wau, dans le nord-ouest du Soudan du Sud, faisant au moins 37 blessés.

« L’ambulance a transporté la plupart des passagers de l’aéroport vers l’hôpital. Nous avons 37 passagers qui ont été emmenés à l’hôpital, où ils ont reçu les premiers soins », a déclaré à l’AFP le ministre de l’Information de l’État de Wau, Bona Gaudensio.

Le ministre n’a cependant pas été en mesure de dire ce que sont devenues les huit personnes manquantes, mais a assuré qu’il n’y avait eu aucun mort.

Gabriel Ngang, le directeur de la compagnie sud-soudanaise South Supreme Airlines, a indiqué à l’AFP qu’il y avait « 40 passagers et cinq membres d’équipage » à bord. Il a précisé que l’avion effectuait la liaison entre la capitale du pays, Djouba, et Wau, mais n’a pas souhaité s’étendre sur les circonstances du drame.

« La visibilité n’était pas bonne »

Selon une source aéroportuaire, le crash aurait été causé par les difficiles conditions météorologiques. « La visibilité n’était pas bonne et il (l’avion) atterrissait d’est en ouest, et il s’est écrasé en bout de piste. Le temps n’était pas clair, c’est pour ça qu’il s’est écrasé. Je pense que le pilote ne voyait pas bien la piste », a déclaré à l’AFP Paul Charles, un ingénieur de l’aéroport.

Des photos circulant sur les réseaux sociaux montrent un reste de carlingue fumante et très largement détruite, seul l’aileron de queue, portant le logo de South Supreme Airlines, paraissant intact.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici