L’Égypte reçoit ses premières livraisons de pétrole saoudien depuis des mois

Par Jeune Afrique avec AFP

Voitures faisant la queue devant une station service au Caire le 26 juin 2013. © Hassan Ammar/AP/SIPA

L'Égypte a reçu durant ces dernières 48 heures les deux premières livraisons de pétrole du géant saoudien Aramco, après une suspension de plusieurs mois, a annoncé dimanche à l'AFP un porte-parole du ministère du Pétrole.

« Nous avons reçu vendredi et samedi les deux premières livraisons de pétrole après la reprise du contrat avec Aramco », a confirmé ce dimanche 19 mars Hamdi Abdel Aziz. « Nous recevrons deux livraisons supplémentaires les 26 et 27 mars », a-t-il ajouté.

Cette déclaration fait suite à l’annonce mercredi 15 mars d’un accord sur la reprise des livraisons de pétrole vers l’Égypte, suspendue depuis des mois, par le ministère du Pétrole égyptien.

Cinq mois sans livraisons

Le géant pétrolier saoudien Aramco avait décidé en octobre de ne plus approvisionner l’Égypte à cause d’un désaccord entre les deux pays au sujet de la Syrie. Le Caire s’était rapproché de la Russie, alliée du président syrien, Bachar al-Assad, alors que Ryad soutenait des groupes d’opposition au régime syrien.