Fermer

Madagascar : le bilan du cyclone Enawo grimpe à 78 morts

Par Jeune Afrique avec AFP

Une maison endommagée par le cyclone Enawo à Sambava, dans le nord-est de Madagascar, le 8 mars 2017. © Manny Horsford/AP/SIPA

Le bilan du passage la semaine dernière du cyclone Enawo sur l'île de Madagascar a été revu à la hausse pour passer à 78 morts, a annoncé mardi soir le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC).

Un précédent décompte publié dimanche par le même BNGRC faisait état de 50 morts. Désormais, le bilan du cyclone Enawo qui a frappé l’île de Madagascar le 7 mars dernier est de 78 morts, selon lui.

Les vents violents avec des rafales allant jusqu’à 290 km/h et les inondations provoquées par Enawo ont également fait 250 blessés, 18 disparus et près de 250.000 déplacés, a ajouté le BNGRC dans un communiqué publié mardi 14 mars.

Au total 400 000 personnes sont sinistrées.

Sinistre national

Les autorités malgaches ont par ailleurs déclaré mardi l’état de sinistre national.

Selon la Croix-Rouge, il s’agit du plus puissant cyclone ayant frappé Madagascar depuis Giovanna en 2012. Cette année-là, Giovanna et la tempête tropicale Irina y avaient fait 112 morts et 90 000 sinistrés.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro