Fermer

Nigeria : après deux mois d’absence, Muhammadu Buhari de retour au pays

Par Jeune Afrique avec AFP

Le président Muhammadu Buhari salue ses militants le 29 mai 2015. © Sunday Alamba/AP/SIPA

Officiellement « en repos médical » depuis deux mois en Grande-Bretagne, le président Muhammadu Buhari est rentré ce vendredi matin au Nigeria. Pendant tout ce temps, son absence et son état de santé ont fait l'objet de nombreuses spéculations au sein de la population.

À en croire les images diffusées à la télévision nationale, Muhammadu Buhari est arrivé à 7h40 (06h40 GMT) vendredi 10 mars à l’aéroport de Kaduna, au nord du pays. Il a été accueilli par ses bras droits politiques, dont le vice-président Yemi Osinbajo et son porte-parole Garba Shehu.

Le président portait une longue tunique noire et était d’apparence frêle. De Kaduna, il a rejoint la capitale fédérale Abuja en hélicoptère.

 

 

Des « congés annuels »

Âgé de 74 ans, l’ancien général a quitté le Nigeria le 19 janvier, pour ce qui était à l’origine ses « congés annuels ». Son séjour avait été prolongé jusqu’à une date indéterminée, les médecins lui ayant recommandé « une plus longue période de repos » après des « examens médicaux de routine », avait expliqué à la mi-février un porte-parole, Femi Adesina.

La nature du traitement suivi ces deux derniers mois par le président Buhari n’a pas été révélée, mais il avait déjà passé deux semaines à Londres en juin 2016 afin d’y être soigné pour ce qui avait été présenté comme une infection persistante de l’oreille interne.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro