Fermer

Tunisie : la compagnie Tunisair suspend tous ses vols en raison de « tensions » entre pilotes et techniciens

Par Jeune Afrique avec AFP

Un avion de la compagnie tunisienne Tunisair. © Citizen59/Wikimedia Commons

Tunisair a annoncé ce jeudi interrompre l'ensemble de ses liaisons aériennes jusqu'à nouvel ordre en raison de tensions entre pilotes et techniciens, et "afin de préserver la sécurité de la flotte".

« Du fait de nouvelles tensions entre deux corps de métiers de Tunisair et de l’altercation ce matin à Tunis-Carthage, la société a décidé d’interrompre tous ses vols jusqu’à nouvel ordre », annonce la compagnie dans un communiqué ce jeudi 9 mars.

Renforts policiers sur place

Selon la radio Mosaïque FM, des heurts ont éclaté entre deux membres du personnel navigant de la compagnie − un commandant de bord et son co-pilote − et des techniciens au départ d’un vol pour Paris.

D’après la même source, des renforts policiers ont été envoyés sur place, tandis que le ministre des Transports Anis Ghedira s’est également rendu à l’aéroport de Tunis-Carthage, annonçant la mise en place d’une cellule de crise.

Sollicités par l’AFP, Tunisair et le ministère de l’Intérieur n’étaient pas joignables dans l’immédiat. Dans son communiqué, la compagnie présente « ses excuses à ses clients », mais relève que cette décision vise à « préserver la sécurité de la flotte ». Elle ne fournit pas d’indications sur le nombre total de vols concernés.

La compagnie nationale tunisienne dispose au total d’une flotte de 29 appareils, et propose des vols quotidiens à destination de l’Europe, de l’Afrique et du Moyen-Orient.

 

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro