Fermer

Racisme : « Un peu de tenue ! », la légende du magazine Gala qui ne passe pas

Par Jeune Afrique

Gala-Logo ©

Le dernier numéro de l’édition française de Gala, sorti en kiosques mercredi, n’a pas manqué de faire grincer des dents sur la Toile. En cause : une légende nauséabonde sur la tenue vestimentaire du haut commissaire du Swaziland et de son épouse.

« Un peu de tenue ! », titre Gala en-dessous de la photo d’une visite du haut commissaire du Swaziland, Christian Muzie Nkambule, et de son épouse, le 2 mars dernier à Buckingham Palace, au Royaume-Uni. Reçu par la reine Elisabeth II, le couple portait des vêtements traditionnels qui ont suscité les railleries du magazine.

« Ce n’était pourtant pas mardi gras, commente Gala. Mais pour rencontrer Sa Majesté Elisabeth II, à Buckingham Palace, le haut commissaire du Swaziland, Christian Muzie Nkambule, et son épouse ne se sont pas trop préoccupés de la tenue à adopter. Ils sont venus en pagnes en wax, tissu typique de leur petit royaume, ancienne colonie britannique. Osé. »

« C’est inexcusable »

Des commentaires qui n’ont pas manqué de susciter l’indignation des internautes. « L’ignorance criarde du magazine people », s’insurge l’un d’entre eux sur Twitter. « Quitte à insulter nos ‘petites cultures’, dîtes à Gala que CECI N’EST PAS du wax », dénonce une autre.

Connu pour sa couverture des stars et des têtes couronnées, le magazine s’est fendu d’un communiqué sur Twitter afin de « renouveler ses excuses ». « Le titre du papier, ses mots, son ton, ont été mal choisis, et nous comprenons trop tard qu’ils aient pu choquer. C’est inexcusable de notre part. »

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro