Côte d’Ivoire : Laurent Pokou inhumé samedi à Tiassalé

Laurent Pokou pose dans un hôtel de Malabo en 2012. © Rebecca Blackwell/AP/SIPA

Laurent Pokou, légende du football africain décédé le 13 novembre 2016 à l'âge de 69 ans, sera inhumé samedi 25 février à Tiassalé.

Après plusieurs hommages et veillées, la levée du corps de Laurent Pokou a eu lieu vendredi 24 février à Abidjan, en présence du vice-président Daniel Kablan Duncan et du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Laurent Pokou sera inhumé ce samedi à Tiassalé, à une centaine de kilomètres au nord de la capitale économique ivoirienne.

Hommages

Ses obsèques, prises en charge par l’État ivoirien, avaient officiellement débuté le 18 février dernier. Depuis, plusieurs hommages lui ont été rendus en Côte d’Ivoire, mais aussi dans la ville française de Rennes, où Laurent Pokou avait brillé sous les couleurs du stade rennais dans les années 70 :

Laurent Pokou, formé à l’Asec Mimosas qu’il avait ensuite entraîné, avait également marqué l’histoire des Éléphants. Il avait été le détenteur du record de buts en Coupe d’Afrique des nations avec 14 réalisations : six buts inscrits en 1968 en Éthiopie et huit en 1970 au Soudan. Un record battu bien des années plus tard, en 2008, par le Camerounais Samuel Eto’o.

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique