BGFI-Bank : le patron de la filiale gabonaise suspendu après la fraude aux cartes Visa prépayées

Par Jeune Afrique

Agence centrale de la BGFI Bank à Libreville, au Gabon. © Xavier Bourgois pour JA

Edgard Théophile Anon, nommé directeur général de la filiale gabonaise en 2015, a été officiellement suspendu de ses fonctions par le conseil d'administration de la banque, a fait savoir le siège ce mardi. La semaine dernière, une fraude aux cartes Visa prépayées avait été dévoilée.

Le groupe financier présent dans 11 pays de la Côte d’Ivoire à Madagascar ne précise toutefois pas ce qui lui est reproché.

Sa décision intervient après que la filiale gabonaise a été secouée par une fraude massive aux cartes Visa prépayées, qui aurait coûté à l’établissement plus de 1,5 milliard de F CFA (2,3 millions d’euros).

Les investigations continuent

Cette fraude « continue de faire l’objet d’investigation tant par les services de police, que par les services internes de la Banque », écrit le conseil d’administration de BGFI-Bank Gabon dans un communiqué.

Deux directeurs généraux adjoints assureront la direction générale par intérim : il s’agit de Marie-Ange Ndoungou, qui avait déjà assumé la direction générale par intérim, et d’Emmanuel Berre.