Football : le Maroc recevra les Pays-Bas en mai avec la Coupe du Monde 2026 en ligne de mire

Des supporters de l'équipe de football du Maroc durant la CAN 2017, au Gabon. © Sunday Alamba/AP/SIPA

Les Lions de l’Atlas recevront en match amical les Pays-Bas, le 31 mai prochain à Casablanca. Le Maroc en profitera pour promouvoir sa très probable candidature pour l’organisation de la Coupe du Monde 2026.

Pour la première fois de son histoire, le Maroc d’Hervé Renard accueillera les Pays-Bas de Danny Blind, adversaire des Bleus lors des qualifications pour la Coupe du Monde 2018. Les deux équipes se retrouveront le mercredi 31 mai au stade Mohamed V de Casablanca, dont les travaux de rénovation seront terminés au plus tard début mai.

Il s’agira de la troisième confrontation entre les Lions de l’Atlas et les Oranje, qui seront en stage pour quelques jours à Faro, au Portugal, à moins d’une heure d’avion de Casablanca. La première remonte à 1994, lors de la phase finale de la Coupe du Monde aux États-Unis, et les Néerlandais s’étaient imposés 2-1. Les Nord-Africains avaient pris leur revanche cinq ans plus tard aux Pays-Bas, en match amical (2-1). Les Pays-Bas ont déjà foulé trois fois le sol maghrébin, à chaque fois en Tunisie.

Ces dernières années, de nombreux joueurs nés aux Pays-Bas ont choisi de porter le maillot de leur pays d’origine.

Il s’agit notamment de Nordin Amrabat (Watford, Angleterre), Karim El Ahmadi (Feyenoord Rotterdam, Pays-Bas), Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam, Pays-Bas) et Ouasim Bouy (PEC Zwolle, Pays-Bas).  D’autres, comme Ibrahim Afellay (Stoke City, Angleterre) ou Karim Rekik (Marseille, France) et dans un passé plus lointain Khalid Boulahrouz, aujourd’hui retraité, ont préféré jouer avec les Pays-Bas.

La Coupe du Monde 2026 au Maroc ? 

Ce match amical sera, selon nos informations, l’occasion pour le royaume chérifien, de promouvoir une candidature pour l’organisation de la Coupe du Monde 2026, qui semble de plus en plus probable.

Le Maroc est considéré comme le seul pays africain, avec l’Afrique du Sud, à être en mesure d’organiser un événement de cette ampleur, puisque le tournoi réunira 48 équipes, grâce à la qualité de ses infrastructures sportives  et hôtelières et son réseau de transports terrestre et aérien.

Le Maroc a été quatre fois candidat à l’organisation de la Coupe du Monde (1994, 1998, 2006, 2010). Les pays intéressés ont jusqu’à fin 2018 pour déposer leur candidature. Le nom du pays organisateur sera dévoilé en mai 2020.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici