Fermer

Un Suédois d’origine rwandaise condamné à perpétuité pour avoir participé au génocide

Par Jeune Afrique avec AFP

Des cranes de victimes du génocide exposés à Nyamata, au Rwanda, en avril 2014. © Ben Curtis/AP/SIPA

La justice suédoise a confirmé mercredi en appel la condamnation à perpétuité pour génocide d'un Suédois d'origine rwandaise.

L’accusé, Claver Berinkindi, 61 ans, avait été naturalisé suédois en 2012, dix ans après son arrivée dans le pays. À l’époque, la Suède ignorait qu’il avait été condamné par contumace en 2007 par un tribunal au Rwanda.

Ayant retrouvé la trace de l’homme, qui s’était installé à Eskilstuna, dans le centre de la Suède, la justice rwandaise a cependant transmis le dossier à son homologue suédoise, qui a mené sa propre enquête.

« Selon l’acte d’accusation qui relève cinq lieux différents pour ces crimes dans la province de Butare, l’homme agissait comme commandant informel durant le génocide, et il est affirmé qu’il a, en compagnie d’autres, pris part à l’assassinat, à la tentative d’assassinat et à l’enlèvement d’un très grand nombre – en tout plusieurs milliers – de Tutsis », a écrit la cour d’appel, qui s’est rangée à l’avis du parquet.