Madagascar : la SADC optimiste pour une réconciliation entre Hery et Ravalomanana

Par Jeune Afrique

Hery Rajaonarimampianina et Marc Ravalomanana. © AFP

L'ancien président malgache Marc Ravalomanana, qui est toujours détenu dans le nord de Madagascar, a reçu la visite cette semaine des médiateurs de l'Afrique australe (SADC). Ceux-ci se sont dits optimistes vendredi sur la résolution de la crise provoquée par son retour d'exil mi-octobre.

"Lorsque nous avons rencontré le président Hery (Rajaonarimampianina) et l’ancien président Ravalomanana, tous les deux ont manifesté l’engagement d’aller vers la réconciliation et de travailler ensemble", a déclaré à la presse le chef de la mission de la SADC, David Mahlobo, ministre sud-africain de la Sécurité d’État, au terme de trois jours à Madagascar.

>> Lire aussi : "Marc Ravalomanana de retour à Madagascar après 5 ans d’exil"

"Nous ne sommes venus ici pour demander la libération de personne", a-t-il ajouté, alors que Marc Ravalomanana est en détention depuis maintenant 32 jours dans une résidence présidentielle à Diego-Suarez, sans téléphone ni moyen de communiquer avec l’extérieur.

Mystérieux voyage

Marc Ravalomanana, en exil en Afrique du Sud depuis son renversement en 2009, était rentré clandestinement mi-octobre, sans que personne ne sache comment il a pu gagner Madagascar et parvenir jusqu’à son domicile d’Antananarivo, sans être intercepté ou reconnu, voyageant sans son passeport, consigné aux mains des autorités sud-africaines.

Interrogé sur ce point, le ministre sud-africain est resté laconique: "Cette affaire est en discussion entre le gouvernement d’Afrique du Sud et de Madagascar", a-t-il dit.

(Avec AFP)