Burkina : le lieutenant-colonel Zida nommé Premier ministre par Michel Kafando

Par Jeune Afrique

Michel Kafando (d) serre la main du lieutenant-colonel Zida, le 18 novembre 2014. © AFP

Deux jours après avoir été désigné président de transition, Michel Kafando a nommé mercredi le lieutenant-colonel Zida au poste de Premier ministre.

Il aura fallu à peine vingt-quatre heures après la prestation de serment de Michel Kafando pour se rendre compte que le lieutenant-colonel Isaac Zida reste bien au coeur du régime de transition. Le militaire, qui avait pris le pouvoir après la chute du président Blaise Compaoré, le 31 otobre, a été nommé mercredi 19 novembre Premier ministre du Burkina Faso par le nouveau chef de l’État. "Le président de la transition décide que (…) M. Yacouba Isaac Zida est nommé Premier ministre", selon les termes du décret lu mercredi à la presse par Alain Thierry Ouattara, le secrétaire-général adjoint du gouvernement. Les deux hommes s’entretiennent actuellement au palais présidentiel.

"Personnellement je ne serais pas contre que le lieutenant-colonel Zida puisse jouer un rôle essentiel dans la stabilisation même de ce pays et qu’il puisse véritablement avoir une ambition de Premier ministre", avait observé mercredi matin Michel Kafando au micro de Radio France international (RFI), insistant sur "la place nécessaire de l’armée dans la transition, au vu du rôle essentiel qu’elle a joué dans la stabilisation du Burkina".

Le lieutenant-colonel Zida avait pris le pouvoir quelques heures après la chute de Blaise Compaoré, chassé par la rue le 31 octobre. De nombreux Burkinabè, qui craignaient qu’il ne se maintienne au pouvoir, s’étaient montrés soulagés après la nomination de Michel Kafando. Une telle désignation semble contraire aux voeux affichés de la communauté internationale, qui souhaitait une transition strictement civile pour succéder au président Compaoré.

(Avec AFP)

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici