En images : les derniers jours de Yahya Jammeh sur le sol de la Gambie

Concert de klaxons et cris de joie dans les rues de Banjul, la nuit même du départ de Jammeh. © Sylvain Cherkaoui pour JA

Parce que les images permettent parfois d'en dire plus que les mots sur les événements et la façon dont la population les a vécus, Jeune Afrique a choisi de revenir sur les derniers jours de Yahya Jammeh en Gambie, en janvier 2017, au travers de plusieurs photographies prises par Sylvain Cherkaoui.

Le président gambien Yahya Jammeh s’apprêtait a briguer son cinquième mandat quand, à la surprise générale, il a été battu par son opposant Adama Barrow le 1er décembre 2016. Acceptant sa défaite, puis revenant sur sa parole quelques jours après, il avait juré de rester au pouvoir. Les tractations et pressions militaires de la Cedeao ont eu raison de sa détermination.

Au pouvoir depuis vingt-deux années, son ultime exigence a été de partir avec les honneurs. Tapis rouge, fanfare et haie d’honneur ont donc accompagné le départ de Jammeh sur le tarmac de l’aéroport de Banjul le 21 janvier, direction la Guinée équatoriale.

Le photographe Sylvain Cherkaoui était là pour Jeune Afrique. De la frontière gambienne au cœur de Banjul, il  a suivi de près ces événements historiques. Voici quelques unes des ses photographies témoignant de la joie et du vent de liberté qui semblent souffler aujourd’hui sur la Gambie.

 

0-20170122SC_355Depuis l’éclatement de la crise politique en Gambie, en décembre, 76 000 personnes ont fui le pays par crainte de troubles, a estimé le Haut Comité aux Réfugiés. Depuis l’annonce du départ de Yahya Jammeh, les Gambiens en exil reviennent chez eux.

 

2-20170121SC_815Samedi 21 janvier au soir, des soutiens de Jammeh sont venus l’attendre, afin de l’acclamer une dernière fois. C’est l’ancien président lui-même qui a  posé comme condition de son départ que celui se fasse avec les honneurs dus à son statut.

 

3-20170121SC_935« J’ai décidé aujourd’hui en conscience de quitter la direction de cette grande nation, avec une infinie gratitude envers tous les Gambiens », a déclaré Yahya Jammeh avant de partir à Malabo, en Guinée Équatoriale, où une villa a été mise à sa disposition. Le président de la Guinée-Conakry, Alpha Condé, était à ses côtés sur le tarmac de l’aéroport.

 

4-20170121SC_1559Concert de klaxons et cris de joie dans les rues de Banjul, la nuit même du départ de Jammeh. Les Gambiens fêtent le départ de leur président au pouvoir depuis vingt-deux ans.

 

5-20170122SC_916Dimanche 22 janvier, en début de soirée, les troupes sénégalaises de la Cedeao se dirigent vers la State House, occupée par Yahya Jammeh durant ses mandats successifs. Elle sont acclamées par la population gambienne.

 

6-20170122SC_1342Le chef d’état-major de l’armée gambienne, le général Ousman Badjie (en vert) accueille les troupes sénégalaises de la Cedeao au Palais présidentiel à Banjul. Il sera confirmé à son poste, quelques jours plus tard, par Adama Barrow, le nouveau président gambien.

 

7-20170123SC_329

Des T-shirts imprimés avec le slogan « #Gambia has decided », en soutien à Adama Barrow, sont vendus dans les rues de Banjul. Charge, désormais, au nouveau président et son gouvernement récemment nommé de ne pas décevoir les Gambiens qui aspirent au changement.