CAN : match nul à suspense entre la Côte d’Ivoire et la RD Congo

Par Jeune Afrique

Geoffrey Serey Dié a marqué le but de l'égalisation pour la Côte d'Ivoire. © J.E.E/SIPA

Alors que la RD Congo pouvait valider son ticket pour le tour suivant en cas de victoire, les Léopards ont concédé le nul face au champion d'Afrique en titre ivoirien vendredi à Oyem (2-2).

Les Léopards et les Éléphants n’ont pu se départager vendredi au cours d’un match rythmé. En première mi-temps, les Congolais ont profité des largesses défensives ivoiriennes pour faire parler la puissance athlétique de Kabananga et M’bokani.

Bien aidé par le marquage laxiste de Serge Aurier, dès la 11e minute, Junior Kabananga remet intelligemment son ballon sur Neeksens Kebano. Le milieu de terrain de Fulham trouve le petit filet opposé et ouvre le score d’une belle frappe.

Serey Dié remet les équipes à égalité

Peu convaincants derrière, les Ivoiriens ont au moins eu le mérite de pousser, jusqu’à l’égalisation de Wilfried Bony sur un bon corner de Max-Alain Gradel (24e). Un soulagement de courte durée, puisque quelques minutes plus tard, Junior Kabananga (28e) catapulte le ballon au fond des filets sur une belle tête… et sur une nouvelle erreur de marquage de Serge Aurier pour son deuxième but de la compétition

Vexés ou peut-être remontés par le discours de Michel Dussuyer à la mi-temps, les Ivoiriens reviennent avec de meilleures intentions en seconde mi-temps. Ils sont récompensés de leurs efforts peu après l’heure de jeu, grâce à une belle percée de Geoffrey Serey Dié, conclue d’une frappe des 20 mètres (68e).

Les dernières minutes sont à l’avantage total des Ivoiriens, qui ont cru l’espace de quelques secondes à la victoire. Mais le but de Salomon Kalou, inscrit dans les arrêts de jeu, a été invalidé pour un hors-jeu.