Energie

La Côte d’Ivoire va construire deux centrales thermiques au charbon à San-Pédro

Vue du port de San-Pédro, en Côte d'Ivoire, en 2010. © Marco Chown Oved/AP/SIPA

Pour répondre à la demande croissante d’électricité, le gouvernement ivoirien a annoncé ce mercredi 28 décembre la construction de deux centrales thermiques au charbon de 350 mégawatts (MW) dans la ville de San-Pédro d’ici 2020.

Selon les informations rapportées par l’agence Reuters, le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, a déclaré à la presse abidjanaise qu’une première centrale devait être achevée en 2020 et la seconde en 2021. Si aucun montant n’a été communiqué sur le coût du projet, Bruno Koné a toutefois précisé que la société ivoirienne Starenergie devrait réaliser une levée de fonds.

Le pays construit également une centrale électrique à Songon d’une capacité de 372 MW, financée par la compagnie publique chinoise China Energy Engineering Corporation (CEEC). Elle devrait permettre de fournir de l’électricité fin 2018.

 

Demande croissante en électricité

Face à une demande en électricité augmentant d’environ 10% par an, le gouvernement ivoirien préconise des investissements pour doubler la production à 4 000 MW d’ici 2020.

D’après Reuters, Abidjan, qui exporte son énergie dans plusieurs pays voisins (Burkina Faso, Ghana, Liberia ou Mali), envisage de commencer à fournir de l’électricité à la Guinée et la Sierra Leone dans les trois ans.

Fermer

Je me connecte