Les 50 personnalités africaines qui ont fait 2016

Les 50 Africains de l'année 2016. © Montage J.A.

Ils ou elles sont chefs d’État, ministres, opposants, défenseurs des droits de l’Homme, sportifs, musiciens ou acteurs... Comme chaque année, Jeune Afrique dresse la liste des cinquante personnalités du continent qui ont marqué l’année.

Il n’aura pas été facile de les choisir. Notoriété, aptitude à peser sur le jeu diplomatique, poids économique, rayonnement moral ou culturel… Les critères peuvent être nombreux.

De la crise gabonaise entre Ali Bongo Ondimba et Jean Ping au bras-de-fer gambien entre Yahya Jammeh et Adama Barrow, en passant par le dialogue en RD Congo, la Cour pénale internationale ou les Jeux olympiques, nous avons tenté de balayer les principaux événements des douze mois écoulés, sans tomber dans le jugement moral. Si tel était le cas, Abou Walid Al-Sahraoui, comme Abdelmalek Droukdel il y a quelques années, n’aurait pas pu figurer dans ce classement, alors qu’il a marqué l’année des Nigériens, des Maliens ou des Burkinabè.

Enfin, quelle que soit la précision des caractères fondant notre jugement ou le nombre de personnes consultées avant la publication, cet exercice aura de toute évidence toujours quelque chose de subjectif. Libre à chaque lecteur, donc, de le contester.

Cliquez sur les portraits pour faire apparaître les informations. Les personnalités sont classées par thème (politique/société/économie/culture/sport) puis par ordre alphabétique à l’intérieur des catégories.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici