Présidentielle au Ghana : la publication du résultat définitif est prévue samedi 10 décembre

Par Jeune Afrique avec AFP

A Accra, une femme pose des affiches de campagne d'un des candidats à l'élection présidentielle ghanéenne du 8 décembre 2016, Nana Akufo-Addo. © Sunday Alamba/AP/SIPA

Le résultat officiel de l'élection présidentielle ne sera pas publié avant samedi, a indiqué jeudi soir la commission électorale ghanéenne. Les résultat des certaines circonscription sont néanmoins déjà connus et montrent que le président John Dramani Mahama et son principal opposant, Nana Akufo-Addo, sont au coude à coude.

Vendredi 08 décembre, en fin de matinée, les résultats de 69 circonscriptions – il y en a 275 au total – ont été publiés par la Commission électorale ghanéenne, chargée de veiller au déroulement du scrutin, sur son compte Twitter.

Le soir-même de l’élection présidentielle, qui s’est tenue le 07 décembre au Ghana, le porte-parole de la commission, Eric Dzakpasu, a indiqué lors d’une conférence de presse que « les résultats définitifs seront prêts dans les 72 prochaines heures ».

C’est ce qui avait été prévu en amont du vote, les résultats devant être publiés entre jeudi et samedi soir.

Les deux candidats au coude à coude

Les partisans du Nouveau parti patriotique (NPP) de Nana Akufo-Addo, principal opposant de l’actuel président ghanéen, John Mahama, célèbrent déjà la victoire de leur candidat, devant sa résidence.

« Nous avons gagné les élections », assure à l’AFP Bismark Agyei, supporter du NPP de 33 ans. « Ils doivent l’annoncer. » Le porte-parole du parti, Oboshie Sai Cofie, est lui aussi sûr que son camp a remporté le scrutin : « Au fur et à mesure que les résultats tombent, nous atteignons un point de non-retour. »

Au siège de campagne du NPP,  la publication parallèle de résultats non officiels calculés d’après les données locales, donnait effectivement, ce jeudi soir, Nana Akufo-Addo vainqueur avec plus de 53,5% de voix (contre 44,7% pour John Mahama).

Au même moment, la chaine de télévision privée ghanéenne Joy News donnait Nana Akufo-Addo vainqueur mais avec une légère avance (49,93% contre 48% pour John Mahama), après avoir comptabilisé les votes de près de la moitié des circonscriptions (136).

La Commission électorale appelle au calme

Certains partisans du NPP affirment que la commission tarde à annoncer les résultats car elle est dépendante du pouvoir en place.

Répondant à ces accusations, la Commission électorale ghanéenne a souligné sur son compte Twitter que « ce délai était le résultat de [son] engagement pour que les résultats soient aussi précis et valides que possible ».

Le président John Mahama a de son côté appelé les Ghanéens a laisser la Commission électorale mener sa mission à bien. « Nous rendrons le Ghana fier, quel que soit le résultat », a-t-il déclaré sur son compte Twitter.