Fifa : la suspension de Sepp Blatter maintenue à six ans

Par Jeune Afrique avec AFP

L'ancien patron de la Fifa Sepp Blatter lors de la présentation de son livre "Mission & Passion Football" sorti le 21 avril 2016. © Walter Bieri/AP/SIPA

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a confirmé la sanction de l'ancien président de la FIFA suspendu pour six ans d'exercice de toute activité professionnelle liée au football.

Le Tribunal Arbitral du Sport, plus haute juridiction sportive, s’est rangé du côté de la Fifa et a confirmé la sanction de l’instance suprême du football à l’égard de son ancien président. Sepp Blatter n’a pas obtenu gain de cause et reste suspendu de toute activité liée au football pour les six prochaines années.

À peine réélu à la tête de la Fifa, l’ancien patron du football mondial avait dans la foulée annoncé sa démission en juin 2015 avant d’être suspendu pour « abus de position, conflit d’intérêt et gestion déloyale » en décembre 2015 par la justice interne de l’organisation.

Verdict en février pour Platini

Au centre de l’affaire, un versement suspect d’1,8 million d’euros daté de 2011, sans base légale, à Michel Platini, ancien directeur de l’UEFA.

Le TAS avait déjà réduit la sanction de l’ex-numéro 10 des Bleus à de 8 à 4 ans, mais Michel Platini conteste toujours sa suspension devant le Tribunal fédéral. Le verdict est attendu pour février prochain. Sepp Blatter a, de son côté, annoncé qu’il ne contesterait pas la décision du TAS.