États-Unis : Donald Trump nomme l’Africain-Américain Ben Carson ministre du Logement

Par Jeune Afrique avec AFP

Ben Carson au côté de Donald Trump, en août 2016. © Gerald Herbert/AP/SIPA

Envisagée depuis plusieurs semaines, la nomination du docteur Ben Carson au ministère du Logement et du Développement urbain par le nouveau président Donald Trump est officielle depuis ce lundi.

Unique candidat africain-américain à la primaire du parti Républicain, Ben Carson avait été contraint de jeter l’éponge en mars dernier face à Donald Trump. Depuis ce lundi 5 décembre le voilà propulsé ministre aux côtés du millionnaire élu à la tête des États-Unis début novembre.

Dans le communiqué annonçant la nomination de son ancien adversaire, Donald Trump a loué « un esprit brillant, passionné par le travail de cohésion entre les communautés et les familles qui les composent ».

« Nous avons longuement parlé de mon programme de renouveau urbain et de renaissance économique, notamment de nos quartiers en difficulté », a-t-il ajouté.

Un opposant à l’Obama care

À 63 ans, cet ancien neurochirurgien de confession évangélique représente la frange ultraconservatrice du parti Républicain et ne cache pas sa proximité avec le mouvement très controversé du Tea Party.

Défenseur des thèses créationnistes, le docteur Carson s’est distingué à plusieurs reprises pour des déclarations polémiques. Depuis sa retraite en 2013, le natif de Détroit a notamment qualifié l’Obamacare, la réforme du système de santé menée par le président Barack Obama, de « pire chose qui soit arrivée aux États-unis depuis l’esclavage ».

Élu le 8 novembre dernier au terme du scrutin qui l’opposait à la candidate démocrate Hillary Clinton, Donald Trump et son équipe entreront officiellement en fonction le 20 janvier prochain.