Fermer

Présidentielle en Gambie : Yahya Jammeh battu, Adama Barrow élu avec 45,54% des voix

Par - Envoyé spécial

Le président gambien Yahya Jammeh © Sunday Alamba/AP/SIPA

Adama Barrow, le candidat de l'opposition, a été déclaré vainqueur de la présidentielle du 1er décembre face à Yahya Jammeh, avec 45,54% des suffrages exprimés, selon la commission électorale. Au pouvoir depuis 1994, ce dernier devrait faire prochainement une déclaration à la télévision nationale pour reconnaître sa défaite.

Dans le détail, Adama Barrow a recueilli 263 515 voix, Yahya Jammeh 212 099 (36,6%)  et Mama Kandeh 102 969 voix (17,8%), selon le décompte annoncé par la commission électorale indépendante, vendredi 2 décembre à la mi-journée.

Quelque 890 000 électeurs, sur près de 2 millions d’habitants, avaient été appelés aux urnes la veille pour ce scrutin en un tour.

Quelques instants plus tôt, le président de la commission électorale, Alieu Momar Njie, avait annoncé que Yahya Jammeh allait reconnaître sa défaite, avait appris Jeune Afrique.

Adama Barrow, 51 ans, membre de la direction du Parti démocrate unifié (UDP), principale formation de l’opposition, avait été désigné par sept partis d’opposition pour être leur candidat unique à la présidentielle.

Yahya Jammeh, 51 ans, dirigeait la Gambie depuis 22 ans. Il était arrivé au pouvoir par un coup d’État en 1994. Sa réaction est attendue dans les minutes qui viennent.

Peu après l’annonce, des scènes de liesse ont éclaté dans les rues de la capitale.