Fermer

France : depuis Madagascar, François Hollande appelle les Français à « se rassembler »

Par AFP

Le président français, François Hollande, devant le Congrès réuni à Versailles le 16 novembre. © Eric Feferberg/AP/SIPA

François Hollande a appelé dimanche depuis Madagascar les Français à se "rassembler quelles que soient les soient les circonstances", "les échéances" ou encore "les choix à faire", alors que la droite va élire son champion pour 2017 face à une gauche fracturée.

« Nous devons montrer ce qu’est la France partout, comment nous devons nous rassembler quelles que soient les circonstances, quelles que soient les échéances, quelles que soient les épreuves, quels que soient les choix que nous aurons à faire. Nous rassembler, c’est l’essentiel », a déclaré le président de la République dans un discours devant la communauté Française de Madagascar.

« Nul ne doit être oublié. Dans la France telle que nous la voulons, personne ne doit être écarté au prétexte de sa fragilité, de sa vulnérabilité ou de ses croyances ou de ses convictions », a aussi affirmé M. Hollande.

Sollicité par les journalistes, le chef de l’Etat s’est ensuite refusé à tout autre commentaire politique. « Je lis toute la presse, j’entends, je vois », s’est-il contenté d’affirmer, écartant toute question, que ce soit sur la date de son annonce ou pas de candidature pour 2017, et via la primaire de la gauche ou pas.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici