RDC : l’explosion accidentelle d’une grenade tue une fillette et blesse 31 Casques bleus à Goma

Par Jeune Afrique avec AFP

Un char de la Monusco à Goma, capitale du Nord-Kivu, dans l'est de la RDC. © Jerome Delay/AP/SIPA

"Ce matin [8 novembre], alors que des Casques bleus du contingent indien faisaient du sport dans le quartier Kyshero, une grenade a explosé et a causé la mort d'une fillette d'environ 8 ans que nous regrettons, un autre civil a été blessé ainsi que 31 Casques bleus", a déclaré Bilamekaso Tchangbele, chef de l'information publique de la Mission de l'ONU en RDC (Monusco).

Abdoul Bikulo, responsable du quartier Kyshero (ouest de Goma) a confirmé la mort d’une écolière dans l’explosion de cette grenade.

« Une enquête est ouverte »

Selon Bilamekaso Tchagbele, tous les blessés ont été acheminés à l’hôpital de la Monusco. « Une enquête est ouverte pour déterminer d’où est venue la grenade », a-t-il ajouté.

La Monusco est présente en RDC depuis 1999 et déploie près de 20 000 hommes en uniforme, dont la mission est essentiellement axée sur la protection des populations civiles.