Fermer

Littérature : Leïla Slimani décroche le Goncourt 2016 avec « Chanson douce »

Par Jeune Afrique

L'auteure Leïla Slimani. © ActuaLitté/CC/Flickr creative commons

C'est la consécration pour l'écrivaine franco-marocaine qui décroche ce jeudi le prestigieux prix littéraire. Il lui a été remis par Bernard Pivot.

Un mois jour pour jour après avoir soufflé ses 35 bougies, Leïla Slimani va pouvoir à nouveau célébrer un heureux événement. La romancière, ex-collaboratrice de Jeune Afrique, décroche le prestigieux prix Goncourt pour son second roman Chanson douce. Dans ce thriller social, l’auteure aborde la question de la maternité sous l’angle de la dépendance mutuelle qui se tisse entre une mère et la femme payée pour garder et aimer son enfant, entre une employée de maison et ses patrons.

Leïla Slimani s’impose entre autres devant Petit pays de Gaël Faye, surprise africaine de cette rentrée littéraire.

 

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici