Fermer

Le Soudanais Abdalla Hamdok remplace Carlos Lopes à la tête de la CEA

Par Jeune Afrique

Carlos Lopes, lorsqu'il était Secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique, à Paris le 18 novembre 2015. © Vincent Fournier/JA

À la suite du départ de Carlos Lopes le 31 octobre, Abdalla Hamdok occupera le poste de Secrétaire exécutif par intérim de la Commission économique pour l'Afrique (CEA) à compter du 1er novembre.

Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a désigné le Soudanais Abdalla Hamdok au poste de Secrétaire exécutif par intérim de la Commission économique pour l’Afrique (CEA).

« M. Hamdok a servi comme Économiste en chef et Secrétaire exécutif adjoint de la CEA depuis 2011. Avant cela, il a dirigé avec succès les portefeuilles d’activités de la CEA sur la gestion de l’élaboration des politiques, le NEPAD et l’intégration régionale, la gouvernance et l’administration publique », rapporte un communiqué de la CEA en date du 31 octobre.

Carlos Lopes planche sur l’avenir de l’Union africaine

Après 28 années passées aux Nations Unies, dont quatre au poste de Secrétaire général de la commission économique pour l’Afrique des Nations Unies (CEA), l’économiste bissau-guinéen Carlos Lopes avait annoncé le 30 septembre qu’il quittait ses fonctions.

La semaine dernière, il a été désigné par le président rwandais Paul Kagame – avec huit autres personnalités africaines – pour réfléchir à la réforme institutionnelle de l’Union africaine.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici