Fermer

Mpedigree veut enrayer la contrefaçon de médicaments avec des sms

Par

Extrait du reportage de "Réussite" sur MPedigree. © Capture d'écran

Créée en 2007, la société ghanéenne MPedigree propose aux consommateurs de vérifier pour eux si le médicament qu'ils sont sur le point d'acheter est contrefait ou authentique. Il suffit pour cela de lui envoyer un message par SMS. Un reportage de “Réussite”, l’émission coproduite par le groupe Jeune Afrique, Canal + et Galaxie presse.

MPedigree a mis au point une méthode simple pour vérifier l’authenticité de certains médicaments. Effective dans cinq pays d’Afrique anglophone, la méthode en question consiste pour le consommateur à envoyer un SMS à Mpedigree, avec le code contenu sur l’étiquette de la boîte de médicaments qu’il souhaite acheter. L’entreprise opère une vérification et renvoie un message au consommateur pour l’assurer de l’authenticité ou non du médicament.

Lancé il y a presque dix ans à Accra par le Ghanéen Bright Simons, ce système de vérification est gratuit et désormais accessible à plus de 205 millions de personnes sur le continent. Chaque mois, ce sont plus d’un million de demandes qui sont envoyés vers la plateforme MPedigree.

Afin d’accroître son activité, l’entreprise cherche à se déployer dans des pays d’Afrique francophone et à apposer ses étiquettes sur davantage de médicaments. Actuellement, près de 100 marques de médicaments désireuses d’utiliser ses données travailleraient avec elle.

Autre perspective, pour MPedigree : nouer des partenariats avec des gouvernements, de telle sorte que certains médicaments soient systématiquement munis d’étiquettes, permettant la vérification de leur authenticité via la plateforme. C’est déjà le cas au Ghana pour certains médicaments permettant de traiter le palud.

 

Réussite est un magazine mensuel économique co-produit par le groupe Jeune Afrique, Canal + Afrique et Galaxie Presse.

Partagez vos réactions sur notre page Facebook ou sur Twitter avec #reussiteCP.

Retrouvez tous les reportages de Réussite en cliquant ici.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici