Football : Riyad Mahrez et Pierre-Emerick Aubameyang nommés pour le Ballon d’or 2016

Pierre-Emerick Aubameyang et Riyad Mahrez. © AP/SIPA, montage JA

Si l'international portugais Cristiano Ronaldo fait figure de grand favori pour l'édition 2016 du Ballon d'or 2016, l'Afrique a elle aussi des représentants parmi la liste des 30 joueurs révélée lundi.

France Football, organisateur du Ballon d’or dont le lauréat sera connu le 13 décembre, a publié lundi 24 octobre une liste de 30 nominés, contre 23 l’année dernière. Derrière les deux grands favoris, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, qui a la faveur des pronostics avec son titre de champion d’Europe, les stars sont évidemment bien présentes, de Sergio Agüero à Arturo Vidal en passant par Gareth Bale. Avec eux, figurent cette année deux Africains, qui tenteront de tirer leur épingle du jeu : Riyad Mahrez et Pierre-Emerick Aubameyang.

L’Algérien est pour la première fois de sa carrière nommé pour remporter le Ballon d’or. Il a notamment été élu par ses pairs meilleur joueur de la saison dernière en championnat anglais, qu’il a remporté avec son équipe de Leicester. À 25 ans, il a fait ses premiers pas en Ligue des champions le 14 septembre dernier, en inscrivant un doublé pour la victoire de Leicester sur le terrain de Bruges (3-0).

Deuxième meilleur buteur de Bundesliga la saison passée dans une équipe de Dortmund qui a impressionné, Pierre-Emerick Aubameyang intègre lui aussi la liste. Une récompense pour une année 2016 de haut vol, durant laquelle le Gabonais a été l’une des références de son poste au niveau mondial e a été sacré meilleur jour du championnat allemand. Convoité par le Real Madrid ou le FC Barcelone, il avait été élu meilleur joueur africain de l’année en 2015.

Sans surprise, Yaya Touré absent

En revanche, et ce n’est pas une surprise, un des grands habitués africains de la liste n’y figure pas cette année. Élu meilleur joueur africain pendant quatre années consécutives (de 2011 à 2014), seul représentant du continent à figurer sur la liste des nommés en 2015, Yaya Touré paie sa mise à l’écart à Manchester City depuis l’arrivée de Pep Guardiola cet été.

Présent parmi les nommés lors des deux années précédentes, l’attaquant du Real Madrid, Karim Benzema, présent dans les listes des prétendants en 2008, 2009, 2011, 2012, 2014 et 2015, est lui aussi mis à l’écart. Il paie sans ses ennuis extra-sportifs qui l’ont éloigné de l’équipe de France, performante sans lui à l’Euro cet été. Jérôme Boateng, le pilier d’origine ghanéenne du Bayern Munich et de l’Allemagne, demi-finaliste de la Ligue des champions et de l’Euro, est également absent.

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique