Fermer

Football : Didier Drogba en conflit avec son entraîneur à Montréal

Didier Drogba face à Philadelphia Union, le 22 août 2015 à Montréal. © Graham Hughes/AP/SIPA

L'attaquant ivoirien n'a visiblement pas apprécié que Mauro Biello, son entraîneur de l'Impact de Montréal, le mette sur le banc. Selon son coach, il aurait tout simplement refusé d'être inscrit sur la feuille de match lors de la dernière rencontre disputée contre le FC Toronto dimanche soir.

Malgré le poids des années, Didier Drogba, 38 ans, reste un redoutable attaquant. La star ivoirienne, auteur de 10 buts en 21 rencontres de Major League Soccer (le championnat nord-américain) cette saison avec son club de l’Impact de Montréal, n’était pourtant pas inscrit sur la feuille de match pour affronter le FC Toronto dimanche soir. Raison officielle invoquée par l’ancien de Chelsea : une douleur au dos, qui l’aurait empêché de disputer la rencontre, décisive pour les deux clubs dans l’accession aux phases finales du championnat.

Sauf qu’au terme du match nul (2-2) entre les deux formations, Mauro Biello, l’entraîneur de l’Impact de Montréal a tenu une autre version des faits en conférence de presse : « Il avait une petite douleur au dos, oui, mais il était tout à fait capable de jouer. Le staff devra tirer les conséquences de tout cela. »

Tensions de vestiaire

Pour le coach canadien qui voulait faire débuter Drogba sur le banc, la raison de son absence de dimanche est tout autre : « Il n’a pas accepté d’être remplaçant. Il a préféré se retirer de la liste des joueurs convoqués. »

Vexé, Didier Drogba aurait donc boycotté le match. Mauro Biello, conscient de l’importance de sa star dans l’effectif, a tenté d’apaiser le conflit naissant en déclarant : « Moi, j’ai besoin de lui et c’est ce que je lui ai dit. J’ai besoin de lui, mais j’ai fait un choix basé sur les derniers matchs et le rythme qu’on avait. En débutant sur le banc, il amène une présence, il amène quelque chose qui peut aider cette équipe. »

Reste à savoir si l’attaquant ivoirien, habitué depuis 15 ans à être titulaire indiscutable à son poste dans tous les clubs où il est passé, est prêt à accepter ce nouveau rôle.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici