Mali : la production de coton bondit de 25%

Par

Un champ de coton, en Afrique de l'Ouest. © Issouf Sanogo/AFP

Le Mali prévoit de produire 800 000 tonnes de coton au cours de la saison 2017-2018, contre 440 000 tonnes en 2013/2014. Grâce à plusieurs réformes qui commencent déjà à faire leurs preuves.

Le Mali prévoit de produire 800 000 tonnes de coton non égrené par an d’ici 2018, a déclaré jeudi 22 janvier le patron de la CMDT, société de développement de textile appartenant à l’Etat. La production a déjà bondi de plus d’un quart au cours de la saison 2014/15 grâce à l’amélioration des intrants agricoles. Kalfa Sanogo a déclaré que les chiffres de production définitifs de la campagne 2014-2015 s’élèvent à 552 000 tonnes, contre 440 000 tonnes au cours de la saison précédente.

Le gouvernement a augmenté les subventions aux intrants et abaissé le prix des engrais.

« Le gouvernement a augmenté les subventions aux intrants et abaissé le prix des engrais. Ce soutien important de l’Etat a donné beaucoup d’élan à la production de coton », a déclaré M. Sanogo dans une interview accordé à Reuters qui a également cité comme facteurs favorables la motivation des agriculteurs face à des prix à la production favorables et des paiements juste après la récolte.

Au Mali, troisième plus grand producteur d’or en Afrique derrière l’Afrique du Sud et le Ghana, le coton est également un des principaux produits d’exportation.

Quinquennal

Le pays ouest-africain s’attend à produire 650 000 tonnes de coton pendant la saison 2015-2016, 725 000 tonnes en 2016-2017, et 800 000 tonnes en 2017-2018, selon le plan de développement quinquennal de la CMDT.

M. Sanogo a affirmé que le Mali prévoit d’investir entre 60 et 70 milliards de F CFA (122 millions de dollars) par an pour réaliser ces objectifs.

« Pour atteindre cette cible, il faut que les mesures qui ont contribué à atteindre un bond de la production de 25% cette année soient maintenues », a-t-il ajouté.

Quelques 3,5 millions d’agriculteurs sur plus de 15 millions d’habitants du Mali cultivent du coton, selon la CMDT.